Les organismes de prêts sont particulièrement attentifs aux garanties que peuvent apporter les clients lorsqu’ils demandent un crédit auto. Pour s’assurer que son interlocuteur est capable de rembourser sa dette, la banque doit se constituer une garantie. Le fait de disposer d’un garant est un véritable avantage pour l’emprunteur. Si cela facilite l’obtention de son prêt, cela ne vaut toutefois pas dire qu’il est indispensable d’avoir un garant lorsqu’on demande un crédit auto. Il est tout à fait possible de décrocher votre financement même sans garant.

Le garant : qu’est ce que c’est ?

Le garant est une personne qui s’engage à assurer le remboursement de votre dette lorsque vous n’y arrivez plus. Il peut s’agir d’un proche, conjoint, ou famille qui devra s’acquitter de vos dettes en cas de défaillance de votre part. Si vous êtes libre de désigner cette personne, vous devrez toutefois obtenir l’accord de la banque, car il existe des conditions à respecter. La condition principale pour qu’un de vos proches puisse se porter garant c’est qu’il doit bénéficier d’un revenu assez conséquent pour prendre en charge les mensualités. Des justificatifs de ressources seront donc exigés par la banque pour qu’elle ait la possibilité d’apprécier la solvabilité du garant. Il existe deux formes de cautions en matière de prêt. Soit il s’agit d’une caution simple, auquel cas le garant n’est concerné que lorsque tous les recours contre le débiteur principal ont été épuisés. On entend par cela que le créancier a suivi la procédure de recouvrement, allant de la mise en demeure jusqu’à l’action en justice sans aucun résultat. C’est seulement à la suite de la décision de justice se prononçant sur l’insolvabilité du débiteur principal que le garant entre en jeu. D’autre part, on retrouve la caution solidaire. Dans ce cas-ci, le garant est mis en cause dès le premier impayé.

Crédit auto sans garant : misez sur l’apport

L’intérêt de disposer d’un garant lorsque vous faites une demande de financement est de rassurer votre banquier. Cependant, ce n’est pas le seul élément qui peut le rassurer puisque vous pouvez aussi jouer sur l’apport personnel. En prouvant que vous pouvez verser un apport à hauteur de 10 à 20 % du pris d’achat de la voiture souhaitée, vous prouvez à votre banquier que vous êtes responsable et que vous avez la capacité de mettre de l’argent de côté. Cet apport permettra entre autres de financer une bonne partie de votre projet, ce qui aura pour effet de réduire le montant de vos mensualités. Au-delà du versement d’un apport personnel, il est aussi important de démontrer une situation professionnelle stable et des revenus suffisants. Cela n’aura pour effet que de vous faire bénéficier de conditions de prêts avantageuses. Il faut savoir que lorsqu’une banque estime que votre profil est moins à risque, elle est plus encline à vous accorder un taux d’intérêt réduit, ce qui se répercutera sur le montant total de votre dette. Si en plus de cela, vous présentez un compte courant bien tenu, qui n’a jamais connu de découvert, alors vous avez toutes les chances de votre côté.

Crédit auto sans garant avec une faible capacité de remboursement : que faire ?

Vous n’avez personne qui puisse se porter garant pour votre prêt alors que votre capacité de remboursement est faible ? Vous devez vous dire qu’il n’y a plus de solutions, mais il n’en est rien. Il existe toujours des alternatives auxquelles vous pouvez faire appel. C’est le cas du nantissement de crédit auto qui vous permettra de proposer le bien en cours de remboursement en garantie. Ainsi, en cas d’insolvabilité, la banque peut saisir le véhicule pour le vendre et récupérer le montant restant de la dette. Vous pouvez également mettre un bien de valeur en gage, comme un bien immobilier, un bijou, un tableau. Une fois le prêt remboursé, vous récupérerez vos biens. Enfin, lorsque vous percevez de faibles revenus, vous avez la possibilité d’opter pour le leasing. Vous ne devenez pas propriétaire de votre auto, toutefois, vous pouvez en profiter à des conditions avantageuses, dont un loyer mensuel largement moins élevé qu’une mensualité de crédit auto.

Laisser un commentaire