Le leasing est un contrat qui engage le locataire durant toute la durée de la location prévue, comprise entre 2 et 5 ans. Ce qui signifie qu’il est dans l’obligation de poursuivre son contrat jusqu’à son terme, sinon il devrait payer d’énormes indemnités à son loueur. Il arrive cependant qu’un évènement intervenant dans la vie du locataire le mette dans l’obligation de rompre son contrat. Dans ce cas, au lieu de résilier le leasing, il peut tout simplement le transférer.

Mettre fin à un contrat de leasing : pourquoi ?

Même si le leasing se veut flexible dans la mesure où il limite votre engagement à quelques années tout en vous facturant un loyer correspondant à votre usage de la voiture, il s’agit avant tout d’un contrat qui vous lie durant toute la période de location prévue. Ainsi, vous n’en aurez pas la possibilité de mettre fin à ce contrat avant son terme. Dans certains cas, la résiliation est possible, mais contre de lourdes indemnités de résiliation. Cependant, si vous êtes vraiment dans l’obligation de rompre le contrat, dans ce cas, pour résilier un leasing, vous avez trois solutions. D’une part, vous restituez le véhicule au loueur avant le terme du contrat et vous payez les mensualités restantes. Des pénalités de résiliation sont susceptibles d’être appliquées dans ce cas. D’autre part, vous rachetez vous-même votre contrat de leasing ou vous le faites racheter par un établissement de crédit. Enfin, vous avez la possibilité d’opter pour le transfert de leasing.

Le transfert de leasing : la solution la moins coûteuse

Le transfert de leasing est une pratique qui consiste pour le locataire à se désengager de son contrat de leasing en le transférant à un repreneur. Ce repreneur va ainsi devenir le locataire du véhicule et devra poursuivre le reste de la durée de la location selon les conditions prédéfinies. Le transfert de leasing semble être la meilleure solution pour résilier son contrat. En effet, la restitution du véhicule au loueur et le rachat de contrat supposent que vous vous acquittez d’une somme d’argent plus ou moins important, alors que dans le transfert de leasing, il vous suffit de trouver un particulier qui souhaitez reprendre votre contrat. Une fois que le leasing est transféré, vous êtes libre de changer de véhicule en souscrivant un nouveau leasing. D’un autre côté, le transfert de leasing s’avère également intéressant pour le repreneur. En effet, en reprenant un contrat de leasing en cours d’exécution, il profite d’une durée de location raccourcie. Mais plus important encore, l’apport et le dépôt de garantie ont déjà été réglés par l’ancien locataire.

Comment fonctionne le transfert de leasing ?

Pour réaliser un transfert de leasing, la première étape consiste à faire une annonce en ligne. Le plus difficile dans cette pratique est de trouver un repreneur. En passant par internet, en veillant à préciser dans l’annonce tous les détails du leasing à transférer vous augmentez vos chances. Une fois que vous aurez trouvé un repreneur, il faut veiller à ce que les termes du contrat lui conviennent entièrement. Aucune modification du contrat n’est possible à ce stade. Lorsque les deux parties sont tombées d’accord sur les termes du contrat. L’étape suivante consistera à informer la société de leasing à l’origine du contrat. Celui-ci va établir un nouveau document appelé substitution de locataire. Tous les documents concernant le nouveau locataire devront être transmis à l’organisme afin qu’il ait l’occasion d’apprécier sa solvabilité. Après le traitement de la demande, l’organisme donnera son accord ou refusera le transfert en fonction de la capacité financière du repreneur. En cas d’accord du loueur, des frais de dossiers sont susceptibles d’être facturés. Ils seront à votre charge.

Laisser un commentaire